Un nouveau projet de bulle de voyage va être proposé en Thaïlande

Le projet de bulle de voyage “Sandbox”, qui permettrait aux voyageurs vaccinés d’entrer en Thaïlande sans passer par la quarantaine, sera présenté par les responsables du tourisme lors de la réunion du Centre pour l’administration de la situation Covid-19 (CCSA) le 26 mars.

Si le CCSA va de l’avant avec le plan “Sandbox” (bac à sable), les fonctionnaires thaïlandais commenceront à négocier avec leurs homologues étrangers pour organiser les bulles de voyage pour ceux qui ont été vaccinés contre la Covid-19, selon le gouverneur de L’Autorité du tourisme de Thaïlande, Yuthasak Supasorn.

Les voyageurs ne seront autorisés à visiter que certaines zones dans le cadre de ce modèle.

Yuthasak a déclaré que Phuket a été choisie comme première ville pour l’essai du modèle Sandbox, mais les autorités concernées doivent d’abord vérifier si le secteur privé et la population locale sont prêts à accepter ce modèle, ajoutant que le premier groupe de touristes étrangers sera probablement chinois.

Le gouverneur de la TAT a également déclaré que les autorités doivent vérifier l’état de préparation des pays ou des villes étrangères, avec lesquels le modèle Sandbox sera appliqué, ajoutant qu’il préférerait les touristes européens, car ils ont tendance à avoir un plus grand pouvoir d’achat.

Les responsables du tourisme prévoient de lancer le modèle Sandbox en juillet.

Mais pour que ce modèle soit mis en place à Phuket, 70 % de la population de l’île doit être vaccinée contre le coronavirus, afin d’atteindre l’immunité collective.

Phuket a une population permanente de 400 000 personnes à l’heure actuelle.

Les entreprises privées de Phuket ont fait une demande officielle de 900 000 doses du vaccin d’AstraZeneca.

Le ministre de la Santé publique, Anutin Charnvirakul, a déclaré que la demande avait des chances d’être approuvée par le gouvernement.

100 000 doses du vaccin Sinovac, fabriqué en Chine, ont déjà été allouées à Phuket.

Le ministère de la Santé publique accélère également les vaccinations sur l’île pour préparer le retour prévu des touristes étrangers en juillet.

Laisser un commentaire