Le visa Thaïlande est-il exigé aux voyageurs français ?

La Thaïlande est une destination qui attire les expatriés. Au nombre de ceux-ci, les Français constituent l’une des communautés de ressortissants européens les plus importantes du royaume. En effet, le nombre de tricolores présents ou de passage dans ce pays est estimé à environ 50.000 selon les chiffres du consulat. Autant qu’ils sont, les voyageurs sont intéressés par la croissance économique et les atouts touristiques du pays du sourire. Mais faut-il un visa Thaïlande avant de s’y rendre?

Visa Thaïlande : les conditions de délivrance

Le visa est une mention apposée sur les pages du passeport du voyageur à destination d’un pays étranger. Il précise la durée du séjour et les motifs du déplacement. À ce titre, si les voyageurs français doivent justifier d’un visa Thaïlande, s’ils désirent passer plus de 45 jours dans le royaume. Par ailleurs, cette demande de visa se fait auprès de l’ambassade de Thaïlande, suivant une procédure assez complexe. Dans ces conditions, il est plus judicieux de s’adresser à une agence pour le visa Thaïlande, afin de se simplifier la tâche. En réalité, quel sera le rôle de ce spécialiste et les étapes nécessaires à l’obtention de ce certificat de voyage ?

Solliciter une agence de visa agréée

De ce qui précède, il est conseillé de passer par un intermédiaire pour l’obtention de son visa Thaïlande. Pour ce faire, de nombreux prestataires offrent leur service. Cependant, il importe d’être assez sélectif dans son choix. Ainsi, la meilleure option est de privilégier une agence de visa officiellement reconnue par l’ambassade de Thaïlande, à l’instar de Rapide Visa. En réalité, cette entreprise permet d’effectuer sa demande de visa selon les critères requis. Ainsi, voici la procédure légale pour l’obtention d’un visa Thaïlande.

Obtention visa Thaïlande : un processus en 4 étapes

Avant d’aborder les principales étapes d’obtention d’un visa Thaïlande, il faudra préciser qu’en plus du visa, un Certificat Of Entry est désormais exigé. En effet, le COE atteste que l’expatrié n’est pas porteur du coronavirus. Ce document aussi peut être obtenu, grâce à l’assistance de l’agence de visa. Par ailleurs, la demande de visa proprement dite se décline autour des phases suivantes.

Constitution du dossier

Grâce à son expérience, Rapide Visa maitrise toutes les pièces à produire par le requérant, pour l’obtention du visa Thaïlande. Ce dernier peut donc s’informer auprès de cette agence de visa.

Remplissage du e-visa

La seconde étape est ponctuée d’une procédure en ligne, consistant à remplir un formulaire et à régler les frais de dossier. L’agence de visa s’occupe également de cette formalité, à la suite de laquelle un rendez-vous de dépôt de passeport est fixé.

Dépôt du dossier complet

Cette phase consacre l’effectivité de la demande de visa. À cet effet, le voyageur peut compter sur les relations de Rapide Visa au consulat, pour l’obtention du visa Thaïlande dans un délai raisonnable.

Retrait du passeport

Une fois le dossier traité et accepté, un visa d’une validité variant entre 60 et 90 jours, est apposé. L’agence se charge alors du retrait et de l’expédition du document.

Profiter de la réouverture des frontières thaïlandaises

Le pays du sourire vit essentiellement du tourisme. Raison pour laquelle en dépit de la pandémie, elle a prévu l’opération dite Phuket Sandbox. Elle consiste à laisser entrer dans cette ville thaïlandaise, tous les touristes vaccinés. Le visa Thaïlande continue donc d’être délivré malgré tout.  

Agence pour le visa Thaïlande

Laisser un commentaire