Comment est-ce qu’on se déplace en Thaïlande ?

  • Avion : Il y a plusieurs compagnies aériennes qui desservent une vingtaine de villes de Thaïlande. Les tarifs sont très abordables et les compagnies low-cost proposent souvent des promotions. Attention : A Bangkok, il y a deux aéroports : Suvarnabhumi et Don Muang, il faut bien vérifier d’où part votre avion.  

  • Train : C’est un moyen de transport pratique et assez confortable pour les longs trajets (notamment Bangkok-Chiang Mai). Il existe 3 catégories de classes parmi lesquelles on choisit souvent la 2e, ventilée ou climatisée.  

  • Bus : Il s’agit d’un moyen de transport populaire qui se rend partout, notamment les endroits qu’on ne peut pas atteindre par le train. Le bus est un peu plus bon marché et plus rapide que le train mais il n’est pas recommandé pour les longs trajets.  

  • Tuk tuk : un bon moyen pour se déplacer dans les villes. Vous pourrez profiter de la brise et être à l’abri du soleil. En outre, on peut négocier le prix avant de le monter mais il n’est pas beaucoup moins cher que les taxis.  

  • Taxi : les taxis sont omniprésents, surtout dans les grandes villes et les sites touristiques connus. Le prix n’est pas vraiment couteux, sauf dans des centres touristiques au Sud (comme Koh Samui). Si le taxi n’a pas un compteur ou le chauffeur refuse de le mettre, changez un autre ! 

  • Voiture : C’est un moyen de transport très populaire en Thaïlande. Vous pouvez louer une voiture avec ou sans chauffeur pour vous circuler. Mais un permis de conduire adéquat est nécessaire si vous voulez la conduire vous-même.  

  • Moto : La moto est populaire dans certaines régions, notamment dans le Nord et les îles. Notez que le port du casque est obligatoire pour le conducteur comme pour le passager. 

  • Bateau : La Thaïlande est un pays qui possède beaucoup d’iles magnifiques. Un ferry, une navette, un night boat ou un bateau de longue queue, il existe plusieurs choix pour vous.  

Laisser un commentaire